Game Spirit, l’entrepreneuriat 2.0

Game Spirit, l’entrepreneuriat 2.0
Tanguy de 30 ans, nez collé sur leur PC ? Les clichés ont la peau dure. Mais les geek de Game spirit sont là pour les faire exploser. Concept store, chez Game Spirit le Geek (se) rassemble, le Geek entreprends. Et ça marche.

Lire la suite « Game Spirit, l’entrepreneuriat 2.0 »

Publicités

« Panama papers » États-Unis / Reste du monde 1 – 0

« Panama papers » États-Unis / Reste du monde 1 – 0

Cette semaine un évènement a fortement a secoué l’échiquier internationale, à savoir les « Panama Papers ». Pour résumer, le « Consortium International des journalistes d’investigation » (ICIJ) a eu accès à près de 11,5 millions de documents émanant d’une firme panaméenne : Mossack Fonseca spécialisé dans la domiciliation de société offshore. Ces sociétés servaient d’écran afin de dissimuler des opérations d’évasion ou « d’optimisation » fiscale pour de grands comptes internationaux : Chef d’état, sportif, milliardaires etc.
De nombreux nom on été mis en cause lors de ce « Leak » , parmi eux des amis et proches de Vladimir Poutine, de Bashar al-Assad, du premier ministre Islandais, des personnalités du monde sportif comme le président de la Fifa Gianni Infantino ou de l’UEFA Michel Platini, des chefs d’état et prince du moyen orient impliquant Dubai et l’Arabie Saoudite.

Ayant lu récemment « Médias, propagande et démocratie » de Noam Chomsky & Robert McChesney, j’ai abordé cet évènement avec un profond scepticisme. Je m’attendais à voir des noms d’importantes entreprises ou de fortune américaine cités mais ce n’en fut rien.
J’ai consulté les sites de différents médias américains (Guardian, The Indépendant, The New York Times) et les noms qui ressortait n’était quasiment que des « dictateurs » ou des  proches de gouvernement n’étant pas allié avec le gouvernement américain : Russie, Ukraine, Émirats arabes unis, Syrie, Arabie Saoudite.
J’ai effectué quelque recherches sur l’organisme à l’origine de ce fameux « Leak » à savoir le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), il s’avère que ce « Consortium » – basé à Washington – est un projet du « Center for Public Integrity » ( on s’amusera de la consonance très « Orwellienne » ). Le site fournit l’ensemble de ses donateurs et financement et parmi ceux ci on retrouve curieusement de grands noms de la finance et de l’industrie américaine : George Soros, David Rockefeller, le Groupe Ford, the Carnegie Corporation of New York. Des entités plusieurs fois milliardaires qui ont assurément des pratiques financières blanche comme neige.

On peut donc légitimement poser la question de l’impartialité de ce « Leak » .
A-t-il été réalisé dans une visée seulement altruiste par des entreprises qui ont toujours payés leurs impôts ? S’agit il plus sérieusement d’un coup d’échec talentueux et d’une énième opération de propagande Américaine ? à vous de juger…

Facebook au Mobile World Congress et polémique sur la VR

Facebook au Mobile World Congress et polémique sur la VR

Il y a quelque semaines nous rédigions un article sur les problématiques liées au développement de l’intelligence artificielle. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à une autre technologie qui est en plein au coeur des débats : La réalité virtuelle. Cela entre autre à cause d’une polémique déclenché par une photo prise pendant la conférence Facebook sur la VR pendant le World Mobile Congress 2016. (Voir ci-dessus).

Lire la suite « Facebook au Mobile World Congress et polémique sur la VR »

Falling Down, où la société comme source de nevrose

Falling Down, où la société comme source de nevrose

 

Pour cette entrée de blog, j’ai décidé de revenir sur le dernier film que nous avons vu en classe : Falling Down de Joel Schumacher sorti en 1993. Ce film prend place dans la ville de Los Angeles et montre la dérive de William Foster, ancien salarié de l’industrie de l’armement qui voit son monde se désintégrer le menant peu à peu à la folie.

Lire la suite « Falling Down, où la société comme source de nevrose »

les Remakes de films : Navet lucratif ou Objet de transmission ?

les Remakes de films : Navet lucratif ou Objet de transmission ?

Suite à la lecture du Dernier article – Reboot et compagnie – de Dismoijoux, qui a aborde la problématique et critique avec virulence les remakes dans l’industrie du cinéma et des séries télé, j’ai souhaité revenir sur le sujet en le nuançant quelque peu.

Lire la suite « les Remakes de films : Navet lucratif ou Objet de transmission ? »

Les réseaux sociaux, des outils entre les mains de bon ou mauvais utilisateurs

Les réseaux sociaux, des outils entre les mains de bon ou mauvais utilisateurs

Pour cette entrée de blog j’ai décidé de revenir sur un article que j’ai lu sur le blog « La Cantine des médias » intitulé « Miroir, mon beau miroir ».
Dans cet article le blogueur présente les dérives des « Réseaux sociaux » : L’exhibitionnisme, la surveillance, le fait que Facebook puisse entrainer du harcèlement, des licenciements, des dépressions, qu’ils tendant à « Nous inscrire une cote de notoriété personnels »; que les individus partagent de plus en plus d’éléments de leur vie personnel sur ceux ci, que la vie sur les réseaux sociaux fait perdre aux individus l’envie de se voir physiquement; qu’ils (les réseaux sociaux) sont là pour combler « le manque social » etc… Compte tenu de mon vécu et de mon passif d’étudiant en réseau numérique, je trouve ce raisonnement très raccourcis et je trouve également que c’est gravement déresponsabiliser les individus qui se servent de ces réseaux qui ne sont qu’un outil entre les mains d’utilisateurs. Je vais donc revenir sur les différents griefs de ce blog.

Lire la suite « Les réseaux sociaux, des outils entre les mains de bon ou mauvais utilisateurs »

20 minutes : le journal 2.0

20 minutes : le journal 2.0

Lancé à Paris le 15 mars 2002 par le groupe norvégien Schibsted qui éditait déjà le journal dans cinq grandes villes européennes.

Le 20 minutes France, quotidien d’information générale gratuit c’est depuis largement répandu dans l’ensemble des grandes villes françaises, mais également et plus récemment dans près d’une vingtaine de bassins de population autour de villes comme Amiens, Angers, Avignon, Bayonne, Caen, Clermont-Ferrand etc..

Le 20 minutes à destination des nouveaux bassins de population se démarque de ses homologues des grandes villes dans la mesure ou il s’agit d’une édition nationale, sans compléments locaux.

Lire la suite « 20 minutes : le journal 2.0 »